Le révélateur de votre créativité

Je me détends !

Le stress est le fléau de notre époque. Pour le combattre, misez sur une de ces techniques de relaxation qui sont de plus en plus appréciées en France. Voici un petit tour d’horizon pour choisir celle qui vous correspond le mieux. La méditation Souvent associée aux religions orientales, la méditation fait pourtant partie intégrante de […]

Se détendre

Le stress est le fléau de notre époque. Pour le combattre, misez sur une de ces techniques de relaxation qui sont de plus en plus appréciées en France. Voici un petit tour d’horizon pour choisir celle qui vous correspond le mieux.

La méditation

Souvent associée aux religions orientales, la méditation fait pourtant partie intégrante de la culture judéo-chrétienne et offre aux plus spirituels d’entre nous un bon moyen de se relaxer. La méditation consiste le plus souvent à focaliser son attention sur quelque chose en particulier (une pensée, une mélodie, un objet, une posture…), de façon à permettre à son esprit d’entrer dans un état qui apporte relaxation, apaisement et conscience de soi. On peut aborder la méditation sous de nombreux angles différents, mais il faut se souvenir que c’est une pratique qui demande du temps avant de porter ses fruits et qui ne conviendra pas forcément aux plus pressés.

Le yoga

Victime de son succès, le yoga est devenu un peu le fourre-tout dans lequel on range de nombreuses pratiques, dont certaines peu recommandables. Et pourtant le yoga, enseigné par un véritable maître, apporte des bienfaits indéniables. Cette discipline originaire d’Inde mêle gymnastique douce et techniques de respiration pour un effet relaxant garanti. La pratique est positive aussi bien pour le corps (souplesse, meilleur sommeil, vitalité, abaissement de la tension cardiaque…) que pour l’esprit (réduction du stress, détente, estime de soi…) et ses résultats se manifestent assez rapidement. En dehors de quelques limitations physiques, le yoga est ouvert à tous et ne demandera que de choisir soigneusement son enseignant.

Le Qi Gong

Vieille de près de trois mille ans, cette gymnastique traditionnelle chinoise convient à tous les profils de pratiquant. Tout en douceur, elle se développe dans la lenteur et le calme, à travers des postures qui assouplissent le corps sans le brutaliser. Assez proche du yoga dont elle partage les bienfaits, mais peut-être plus accessible physiquement, le Qi Gong mêle à son aspect gymnastique des méthodes de respiration et une part de méditation. Entre la danse et l’art martial, le Qi Gong séduira ceux qui veulent s’obliger à ralentir le rythme.

La sophrologie

SophrologieSophrologie signifie littéralement science de la sérénité de l’esprit. C’est Alfonso Caycedo, psychiatre colombien, qui la met au point dans les années 60. La discipline est donc relativement récente, mais elle bénéficie d’un succès grandissant. Le but de la sophrologie est de permettre à la personne d’harmoniser son corps et son esprit, afin qu’elle puisse accéder à un état de bien-être global. Différente de la simple relaxation, elle vise également à éveiller la conscience à travers un travail au niveau corporel et mental. L’apprenti sophrologue investit ses sensations conscientes, son vécu, afin de se l’approprier et d’en retirer le meilleur. Si elle peut se pratiquer quelle que soit sa condition physique, la sophrologie demande néanmoins un certain investissement pour être efficace.

La gym suédoise

Envie de vous défouler en groupe, dans une ambiance dynamique et en musique ? La gym suédoise est faite pour vous ! Cette pratique très tonifiante sait s’adapter en fonction de la condition physique des pratiquants et propose différents niveaux plus ou moins sportifs. Sur une musique entraînante, on réalise des mouvements chorégraphiés par des ostéopathes et des kinésithérapeutes pour évacuer ses tensions tout en renforçant son corps. Le plus de cette discipline atypique est l’énergie et la bonne humeur qui s’en dégage et qui vous rendront vite accro !

Le tai chi chuan

Le tai chi chuan est l’art martial le plus pratiqué dans le monde. Cette discipline chinoise, vieille de plusieurs siècles, a beaucoup évolué et s’est scindée en différentes écoles. Si à l’origine, il s’agissait avant tout d’un art martial à visée combative, le tai chi a peu à peu évolué vers une sorte de gymnastique énergétique dont le but est de permettre la libre circulation des énergies, une pratique à rapprocher du Qi Gong. L’aspect militaire du tai chi n’a pas tout à fait disparu, entretenu par certaines écoles qui travaillent encore les postures d’attaque et l’utilisation d’armes, mais c’est avant tout en tant que gymnastique d’entretien du corps et méthode de relaxation qu’il est désormais pratiqué partout à travers le monde.

La réflexologie

réfléxologieCette discipline repose sur le postulat que chaque partie du corps, chaque fonction physiologique correspond à une zone sur les mains, les pieds ou encore les oreilles. Le simple fait de toucher ces zones d’une manière spécifique permettrait de localiser les problèmes, relâcher les tensions, rétablir l’équilibre corporel et stimuler les facultés de guérison de l’organisme. Une séance chez un réflexologue serait donc idéale pour combattre le stress. Si, comme souvent avec les médecines douces, il faut se méfier des charlatans, la réflexologie présente l’avantage de pouvoir se pratiquer quasiment n’importe où. Et rien de tel qu’un petit massage des mains ou des pieds pour se relaxer ! 

Le shiatsu

Comme de nombreuses branches de la médecine traditionnelle asiatique, le shiatsu se base sur l’idée d’une libre circulation des énergies dans le corps. Et si l’acupuncture plante des aiguilles pour remédier au blocage de ces énergies, le shiatsu, lui, procède par pressions des doigts, mains, coudes ou pieds. Il permet ainsi au corps de se ressourcer et aura un effet aussi bien prophylactique que relaxant. Stress, tension, maux de dos, troubles du sommeil ou digestifs… Voilà le rayon d’action du shiatsu. Officiellement reconnue au Japon, cette discipline vous permettra de vous détendre tout en douceur !

Retrouvez cet article dans le magazine Ideal Crochet n°26

Nos actualités

Inscrivez-vous à notre newsletter