Le révélateur de votre créativité

Un langage avant le langage

Si le langage verbal commence à se développer réellement aux environs de deux ans, les tout-petits savent déjà communiquer de différentes manières bien avant cet âge. Petit tour d’horizon de ces moyens de s’exprimer spécifiques aux bébés. Entre la naissance et deux ans, les enfants traversent ce que l’on appelle la période préverbale, celle qui […]

Language Bébé - Editions de la rose

Si le langage verbal commence à se développer réellement aux environs de deux ans, les tout-petits savent déjà communiquer de différentes manières bien avant cet âge. Petit tour d’horizon de ces moyens de s’exprimer spécifiques aux bébés.

Entre la naissance et deux ans, les enfants traversent ce que l’on appelle la période préverbale, celle qui précède le langage en tant que tel. Dans leurs premiers mois ils émettent gazouillis et vocalises pour préparer leur corps à la parole, puis ils passent par la phase du préverbiage dont les sonorités commencent de plus en plus à ressembler à leur langue ; déjà ils comprennent en grande partie les paroles de leur entourage et enfin ils prononcent peu à peu leurs premiers mots. Après cela le langage va se développer très rapidement et à l’âge de six ans votre bout de chou aura déjà un vocabulaire et une syntaxe bien solides. Mais en attendant d’en arriver là, comment communiquer avec Bébé et parvenir à comprendre ses besoins alors que son langage est essentiellement physique ? Simplement en étant attentif et observateur.

comprendre langage bébé

Dès la naissance, Bébé possède un moyen de s’exprimer que l’on appelle le dialogue tonique. Son corps est tendu, arqué, ses membres s’agitent, il grimace ? Vous pouvez être sûr qu’il souffre d’une forme d’inconfort, que ce soit la faim, la fatigue ou une couche sale. Il est au contraire souple, relâché, détendu ? Alors ses besoins sont satisfaits et il n’attend rien de particulier. Cela paraît évident ; ce qui l’est moins, c’est que ce dialogue tonique marche dans les deux sens. En effet Bébé va percevoir dès ses premiers jours la tonicité du corps de l’adulte qui s’occupe de lui. Et vous vous rendrez compte très vite qu’il sera beaucoup plus difficile de l’apaiser si vous êtes vous-même très tendu quand vous le prenez dans vos bras. Essayez donc de vous relâcher physiquement avant de vous occuper de votre bout de chou, de respirer bien calmement, histoire de lui communiquer votre détente.

Les pleurs sont le moyen de communication le plus courant chez le bébé. S’ils peuvent être très déconcertants pour les parents au début, à force d’attention ces derniers vont rapidement arriver à les différencier et à distinguer s’il s’agit de pleurs de faim, de douleur, de fatigue, de colère, etc. Il faut garder à l’esprit que les tout-petits ne pleurent jamais par caprice et qu’il est important de répondre à leurs sollicitations aussi rapidement que possible, afin de les sécuriser et de leur faire comprendre que leurs besoins sont pris en compte par les parents. Au fur et à mesure que Bébé apprendra à s’exprimer autrement, ses pleurs diminueront et pourront être considérés différemment.

editions de la rose - article langage bebe

La vue d’un tout-petit se développe assez lentement, mais son champ de vision s’élargit peu à peu et le regard va bientôt jouer un rôle important dans sa communication non verbale. Ainsi il va reconnaître les visages qu’il a déjà vu (ou n’a jamais vu !) et réagir en conséquence, il va suivre des yeux les objets qui l’intéressent et fixer avec insistance ceux qu’il voudrait attraper. Là encore, c’est aux parents d’être suffisamment observateurs pour déceler les attitudes révélatrices de Bébé et lui montrer qu’ils le comprennent.

Si le sourire est un réflexe de bien-être au début de la vie de Bébé, il va peu à peu se transformer en moyen de communication au contact de son entourage. L’enfant apprend au fil du temps à reconnaître les expressions des personnes autour de lui et à associer le sourire au plaisir et à la joie, jusqu’à ce que celui-ci prenne tout son sens. Il en va de même pour le rire et il ne fait aucun doute que les éclats de rire de votre bout de chou sauront vous communiquer toute sa joie… et réciproquement.

Un bon moyen de développer votre communication avec Bébé est d’utiliser un de ses petits talents : l’imitation. Ouvrir la bouche pour que Bébé ouvre la bouche, lever les bras pour qu’il fasse de même, fermer les yeux pour qu’il abaisse lui-même ses paupières… Très vite votre enfant va comprendre comment cela fonctionne et vous pourrez ainsi lui « demander » d’effectuer un certain nombre de choses. L’idéal est alors de verbaliser en même temps que l’on bouge, afin que le tout-petit associe d’ores et déjà le geste et le mot.

langage para verbal enfant

Secouer la tête pour dire non, ouvrir et fermer la bouche pour signifier qu’on a faim… Bébé est capable d’acquérir assez rapidement une forme de gestuelle symbolique qu’il développera en voyant que ces signes provoquent une réaction appropriée chez son entourage. Ainsi, vers dix-douze mois, il va pouvoir apprendre en interaction avec ses parents ce que l’on appelle le langage des signes pour bébés. L’idée est qu’il est plus facile pour les tout-petits de réaliser un certain nombre de gestes plutôt que de parler et il s’agit alors de leur apprendre des signes simples afin qu’ils puissent communiquer plus aisément. L’important reste toutefois de toujours associer le mot correspondant au signe, puis de supprimer peu à peu ce dernier au fur et à mesure que Bébé acquiert le langage, afin de l’encourager malgré tout à sortir de la période préverbale.

Bébé a de nombreuses choses à nous dire et son corps est son moyen d’expression privilégié. Ce n’est pas toujours facile à appréhender pour des adultes dont le langage est essentiellement verbal, mais cela n’a rien d’insurmontable du moment que l’on est attentif et un minimum observateur. Très vite des codes et des habitudes vont se mettre en place entre parents et enfant et ces derniers comprendront de plus en plus efficacement les besoins ou souhaits de celui-ci. Une compréhension très importante pour que Bébé se sente en sécurité et aimé et qu’il puisse se développer sereinement.

Retrouvez cet article dans le magazine Ideal Layette n° 176.

Nos actualités

Inscrivez-vous à notre newsletter