Le révélateur de votre créativité

10 conseils de voyage

Que vous voyagiez pour la première fois ou que vous soyez un globe-trotter accompli, voici quelques conseils qui peuvent toujours servir lorsque l’on est sur le départ ! 1. Exploiter les possibilités d’Internet Le plus grand avantage d’Internet ? En quelques clics vous pouvez savoir comment les choses se passent à l’autre bout du monde, alors n’hésitez […]

evasion

Que vous voyagiez pour la première fois ou que vous soyez un globe-trotter accompli, voici quelques conseils qui peuvent toujours servir lorsque l’on est sur le départ !

1. Exploiter les possibilités d’Internet

Le plus grand avantage d’Internet ? En quelques clics vous pouvez savoir comment les choses se passent à l’autre bout du monde, alors n’hésitez pas à vous en servir pour préparer votre voyage et vous renseigner au maximum par vous-même (sans compter uniquement sur une agence notamment). Ainsi vous pourrez par exemple réserver votre voiture de location au meilleur prix, acheter des billets d’entrée coupe-fil pour les plus grands musées, dénicher les avis d’autres internautes sur les endroits que vous avez envie de visiter ou encore enregistrer des cartes qui vous seront bien utiles le moment venu.

2. Se méfier des comparateurs

Comparateurs de vols ou d’hôtels, ils ont certes leurs avantages, mais il convient tout de même de se méfier de leurs offres trop alléchantes. Pour commencer, sachez que la plupart des sites de réservation en ligne pratiquent une tarification dynamique : plus vous vous connecterez souvent et plus la prestation qui vous intéresse va voir son prix augmenter… Pour éviter ce problème, pensez à nettoyer régulièrement vos cookies ou à utiliser la navigation privée. En outre n’hésitez pas à vérifier directement sur le site de la compagnie ou de l’hôtel concerné que l’on vous propose réellement un prix cassé et que vous ne pouvez pas obtenir un meilleur tarif en direct. Vous serez parfois surpris de constater que le prix exceptionnel annoncé par votre comparateur est en réalité le tarif normal de l’hôtel !

3. Bien gérer vos bagages

Partir deux ou trois semaines avec seulement un bagage à main ? C’est possible et cela vous fera économiser du temps à l’aéroport et de l’argent. Pour cela optimiser au maximum le rangement de votre valise, notamment en roulant vos vêtements plutôt qu’en les pliant (vous trouverez de nombreux conseils sur Internet), demandez-vous si vous avez réellement besoin de chacun des objets que vous voulez emporter et informez-vous sur la possibilité d’avoir accès à une machine à laver sur place. De la même manière, si vous aimez lire, privilégiez une liseuse qui vous permettra d’emporter de nombreux ouvrages plutôt que des livres papier lourds et encombrants. Enfin, n’hésitez pas à tester les produits locaux, notamment en matière d’hygiène.


4. Préparer son voyage en avion

Obtenir le meilleur prix pour son billet est une chose, mais pensez également à bien choisir votre place, surtout si vous avez de nombreuses heures de vol devant vous. Là encore Internet pourra vous être très utile avec de nombreux conseils sur les places les plus intéressantes. Sachez par ailleurs que la plupart des compagnies propose des applications qui permettent de suivre en direct l’actualité de votre vol (porte d’embarquement, éventuel retard, etc.). Si le vol est très long, prévoyez de quoi vous occuper (lecture, jeux, etc.). Et si vous souhaitez dormir, pensez à emporter avec vous un pull ou une veste (les couvertures des avions étant souvent plutôt légères) mais aussi des bouchons d’oreille (qui pourront resservir si votre logement est bruyant !).

5. Être prudent avec ses papiers

Lorsque vous partez à l’étranger, votre passeport est le document le plus important à avoir sur vous. Assurez-vous qu’il est valide bien après les dates de votre séjour (certains pays exigent que le passeport soit valable encore au moins 6 mois après le passage de la frontière) et qu’il soit bien muni du visa nécessaire. Pour avoir l’esprit tranquille, pensez à le scanner ou à le prendre en photo et à vous l’envoyer par mail afin de pouvoir y accéder de n’importe où en cas de perte (vous pouvez procéder de la même manière pour vos autres documents importants comme les réservations, etc.).

6. S’informer sur sa carte bancaire

Si beaucoup de gens ont encore le réflexe d’emporter du liquide et de le changer sur place, il est parfois bien plus intéressant de retirer simplement de l’argent aux distributeurs locaux (il n’y a plus guère de pays où vous n’en trouverez pas). Pour vérifier quels sont les frais de ce type d’opération, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre banque. Vérifiez en outre quels types d’assurances sont attachés à votre carte bancaire afin de pouvoir en bénéficier si nécessaire. Si vous voyagez souvent, il peut être intéressant de souscrire une assurance voyage spécifique qui couvrira mieux vos besoins. Dans ce domaine pensez également à vous procurer la carte européenne d’assurance maladie qui vous couvre dans tous les pays de l’Union.

7. Attention au décalage horaire

Voyager à l’autre bout du monde et changer complètement d’horaires n’est pas sans effet sur notre organisme. Alors pour éviter de mettre des jours et des jours à vous adapter une fois sur place, essayez de vous préparer avant et n’hésitez pas à récolter certains des nombreux conseils que l’on trouve sur Internet. Ainsi certains préconisent de commencer à décaler ses heures de sommeil déjà avant le départ, d’autres de dormir autant que possible pour affronter le changement parfaitement reposé ou encore de bien s’hydrater et de manger sainement pour que le corps puisse s’adapter plus facilement. A vous de trouver les astuces qui vous conviennent, mais n’oubliez pas de tenir compte de ce paramètre !

8. Se mettre à la langue locale

Même si vous partez dans des régions assez reculées, il y a peu de chances que vous n’arriviez pas à trouver quelqu’un qui parle anglais. Et si vous restez dans des lieux touristiques, peut-être même dénicherez-vous des prestataires qui parlent français. Mais pourquoi choisir la facilité alors que vous pourriez nouer des contacts bien plus chaleureux en vous essayant à la langue locale ? Tout le monde apprécie qu’on s’adresse à lui dans sa langue maternelle, même avec maladresse. De nombreux guides linguistiques permettent d’apprendre quelques expressions de base que l’on peut compléter avec un langage corporel efficace. Un effort qui sera certainement apprécié et vous permettra de vous immerger encore davantage.

9. Loger chez des particuliers

Les hôtels ou les auberges de jeunesse ont leurs avantages, mais pour découvrir réellement un pays, rien ne vaut le contact direct avec les locaux. Encore une fois Internet sera votre meilleur ami grâce à de nombreux sites qui vous mettent en relation de manière sécurisée avec des particuliers prêts à vous accueillir. Chambre d’hôtes, locations d’appartement ou carrément couchsurfing (méthode qui a en outre l’avantage d’être gratuite !), vous pourrez dénicher de nombreux bons plans, faire des économies et, en prime, discuter pour de bon avec des habitants du pays.

10. Ne pas tout prévoir

Il est tentant, surtout lorsque l’on part à l’étranger, de tout planifier et de minuter chaque journée du voyage, notamment par souci de sécurité. Et pourtant tous les grands voyageurs s’accordent à dire que leurs meilleurs souvenirs ont surgi des imprévus ! Laissez donc un peu d’espace à la chance et au hasard et autorisez-vous à sortir des sentiers battus, à tenter des choses, à vous laisser surprendre. Tout en gardant un minimum de bon sens et de prudence, n’hésitez pas par exemple à partir à la rencontre des gens. C’est eux qui donneront toute sa saveur à votre voyage !

Nos actualités

Inscrivez-vous à notre newsletter