Le révélateur de votre créativité

Ma thalasso

Faire à la fois du bien au corps et à l’esprit en utilisant les vertus de l’eau de mer, c’est le but de la thalassothérapie. Cet hiver nous vous invitons à rejoindre les rangs des curistes ! Un peu de vocabulaire Thermalisme, thalassothérapie, balnéothérapie… Lorsque l’on parle de partir en cure, il peut y avoir ambiguïté […]

thalasso

Faire à la fois du bien au corps et à l’esprit en utilisant les vertus de l’eau de mer, c’est le but de la thalassothérapie. Cet hiver nous vous invitons à rejoindre les rangs des curistes !

Un peu de vocabulaire

Thermalisme, thalassothérapie, balnéothérapie… Lorsque l’on parle de partir en cure, il peut y avoir ambiguïté sur certains termes qui ne sont pas toujours bien compris. Ainsi le thermalisme fait référence aux soins qui sont prodigués à base d’eau thermale (eau de source) et les stations correspondantes sont donc souvent situées en montagne. La thalassothérapie, quant à elle, renvoie aux soins à base d’eau de mer (thalassa signifie mer en grec) et les centres correspondants sont donc exclusivement sur le littoral. Enfin la balnéothérapie regroupe tous les traitements qui impliquent d’être immergés dans l’eau (balnéo = bain) et s’applique donc aussi bien à la thalassothérapie qu’au thermalisme. Les bénéfices pour la santé sont présents dans tous les cas, mais la localisation et les soins pratiqués seront différents, de même que la prise en charge par l’assurance maladie.

Remboursé ou non ?

Seule la cure thermale peut être remboursée par la Sécurité Sociale et uniquement sous certaines conditions, à commencer par une prescription médicale. Il faut que la cure constitue une forme de traitement pour que la Sécurité Sociale la prenne en charge et si cela concerne un large panel d’affections, cela exclut tout ce qui relève du bien-être. Pour cette raison, les cures de thalassothérapie ne sont plus remboursées depuis 1998. Elles se sont donc orientées encore davantage vers le bien-être, ce qui ne diminue en rien leurs bénéfices potentiels pour la santé. Sachez toutefois que les frais seront entièrement à votre charge.

Quel genre de public ?

On a encore parfois en tête l’image de curistes âgés évoluant dans des décors surannés et peu animés. Pourtant les centres de thalassothérapie attirent une population de plus en plus jeune. Avec une offre de plus en plus diversifiée, des implantations dans des lieux attractifs et de nombreuses animations et installations (casino, cinéma, parcours de golf, terrains de tennis, etc.), la thalasso n’est plus une simple cure, c’est un moyen de s’offrir des vacances aussi agréables que bonnes pour la santé, que l’on soit en duo, en solo ou en famille.

En cure à l’étranger

Manche, Atlantique, Méditerranée… Il existe des dizaines de centres de thalassothérapie en France, mais les plus audacieux peuvent avoir envie de faire leur cure à l’étranger. C’est tout à fait possible, d’autant que la thalasso a tendance à se développer sur tout le pourtour de la Méditerranée (Italie, Chypre, Maroc, Tunisie, Grèce, Espagne, etc.). Rien d’étonnant à cela puisque dès l’Antiquité on valorisait les bienfaits de la balnéothérapie dans tout l’Empire Romain ! Il est donc tout à fait possible de combiner les plaisirs de la thalassothérapie et du tourisme à l’étranger en un seul séjour. Cela permet en outre parfois de réaliser de substantielles économies si l’on opte pour des pays qui ont l’habitude de proposer des séjours à moindre prix. Dans tous les cas, il reste important de bien se renseigner sur la qualité de l’établissement concerné avant de faire son choix.

Comment choisir sa cure ?

Ce n’est pas toujours facile de s’y retrouver dans les très nombreuses cures proposées ! La première question à se poser est celle du but de la cure. Se détendre, se remettre en forme, arrêter de fumer, perdre du poids, combattre le stress ou l’insomnie, retrouver de l’énergie, soigner un problème de santé particulier, se mettre en mode cocooning ? Toutes ces options entraîneront une sélection de soins différents et il s’agit donc d’y réfléchir un peu avant. 2 jours, 4 jours, 6 jours ou plus… Les centres proposent des séjours à la carte et vous pourrez donc opter pour la durée qui vous convient, en sachant qu’il faut tout de même compter une semaine pour que les bienfaits sur la santé soient réels. Néanmoins un week-end peut suffire à se détendre et à reprendre du poil de la bête ! Essayez de ne pas manquer le rendez-vous avec le médecin du centre au tout début de la cure (même s’il est facultatif) : une discussion avec ce professionnel vous permettra également de mieux sélectionner les soins qui vous correspondent et éventuellement d’adapter la formule que vous aurez choisie.

Choisir son hébergement

Le prix des cures et des soins en eux-mêmes est plus ou moins le même dans tous les centres, en revanche le prix de l’hébergement peut être très variable et c’est lui qui va peser dans votre budget. En effet que vous optiez pour un gîte à proximité du centre ou pour l’hôtel 4 étoiles rattaché à celui-ci, la facture ne sera pas la même ! Pensez donc à bien vous renseigner avant de partir pour choisir la solution la plus adaptée, tant en terme de prix que par rapport aux activités qui vous intéressent et à leur emplacement dans la ville. Enfin, si vous le pouvez, choisissez de partir plutôt hors-saison, vous pourrez réaliser des économies non négligeables et vous éviterez la foule.

Soins et personnel

Médecin, ostéopathe, masseur-kinésithérapeute, hydrothérapeute, diététicien, esthéticienne… Les centres soin du corpsfrançais bénéficient d’un personnel qualifié qui saura vous orienter vers la combinaison de soins la plus à même de vous convenir, alors n’hésitez pas à faire appel à leurs conseils. Massages, enveloppements, bains bouillonnants, hydrojets, applications de boues chaudes, douches à jet, sauna, hammam, soins spa et esthétiques, etc. Vous aurez l’embarras du choix pour vous faire du bien et profiter de tous les bienfaits de l’eau de mer.

Des contre-indications ?

Sauf à souffrir de plaies ouvertes ou de fractures récentes, il n’y a pas de contre-indications réelles à une cure de thalassothérapie. Quels que soient votre âge, votre état de santé ou vos souhaits, il suffira d’adapter les soins et d’opter pour des pratiques plus ou moins douces, tonifiantes ou fatigantes. Un certificat médical attestant que vous êtes apte à suivre la cure vous sera de toute façon demandé et si vous avez de petits soucis de santé, n’hésitez pas à en parler au médecin du centre qui pourra vous orienter et vous conseiller afin que votre cure se déroule au mieux et vous apporte tous les bienfaits attendus. Le but reste de vous relaxer, de vous ressourcer, de sortir de votre quotidien et de prendre une bonne dose d’énergie pour repartir du bon pied.

film The Mummy 2017 streaming

Nos actualités

Inscrivez-vous à notre newsletter