Le révélateur de votre créativité

Cuisiner avec les enfants

Comme vous le savez, il est important de vivre avec son temps. C’est d’autant plus important lorsqu’il s’agit d’éducation ! Partons donc à la découverte de pédagogies alternatives au système d’éducation classique, qui tentent de mettre en place le meilleur système éducatif possible.

cuisine enfant adulte casser des oeufs

Avantages à cuisiner avec son enfant

Lorsque vous invitez votre enfant à cuisiner avec vous, cela attise sa curiosité par rapport aux aliments et à leur manipulation. De plus, cette activité lui permet d’acquérir, petit à petit, son autonomie, de prendre confiance en lui, de développer sa créativité et ses capacités motrices. Rien que ça ! Et cerise sur le gâteau : le fait d’avoir aidé à la confection d’un plat l’incitera à goûter ce qu’il a préparé, ce qui l’aidera à reconnaître et apprécier une multitude de saveurs… alors, même si l’exercice n’est pas de tout repos pour les parents, puisqu’il faut être extra-vigilant, il est incroyablement instructif pour le petit !

Inclure les enfants dans la préparation de plats est une excellente façon de tisser des liens forts et de prendre du temps ensemble, ce qui permet de créer de bons souvenirs d’enfance. C’est également une bonne manière de transmettre les traditions et recettes familiales, ce qui résulte en un héritage immatériel, qui ne peut qu’enrichir les connaissances de l’enfant.

De plus, s’il est difficile lorsqu’il s’agit de nourriture, lui permettre de toucher aux produits bruts et de participer à leur transformation lui donnera envie de goûter ce qu’il a préparé, ne serait-ce que par fierté d’avoir participé !

C’est également une source d’apprentissage qui permet aux jeunes de développer des compétences dans des domaines insoupçonnés, comme les mathématiques (apprendre à doser et compter les ingrédients), les règles d’hygiène, la capacité à suivre des instructions, l’apprentissage d’un vocabulaire spécialisé, ou la motricité (couper, mélanger, battre, etc.).

Quelques règles de base

Il est facile d’oublier qu’insister sur quelques règles de base, qui semblent évidentes, est impératif. Il est donc important de tenir compte de plusieurs choses avant de s’embarquer dans une aventure en cuisine : puisqu’un enfant, dépendamment de ce que vous lui faites faire, manipule des objets qui peuvent être lourds ou tranchants, il est impératif de toujours avoir un œil sur lui, de bien être attentif au lavage des mains, avant et après le contact avec la nourriture, et de donner des tâches simples et rapides aux plus jeunes, pour qu’ils ne s’ennuient pas et ne finissent pas par voir la cuisine comme une corvée. De plus, c’est un moment d’apprentissage : il est important de rester patient, puisque cuisiner avec son enfant prend plus de temps, et de ne pas se mettre en colère en cas d’accident. En tant que pédagogue, votre rôle sera d’inculquer ces tâches à l’enfant de manière positive et efficace !

 

Pour que le travail se passe sans anicroche et dans la bonne humeur, nous vous conseillons de prendre plusieurs choses en compte :

– Prenez le temps ! Si vous avez un temps limité pour cuisiner et que vous êtes pressé, vous risquer de ressentir du stress, ce qui peut déteindre sur votre enfant. La patience est clé !

– Choisissez la recette à préparer avec l’aide de votre enfant. Sélectionnez-en quelques-unes, faciles à réaliser, et donnez-lui le choix ! Le fait de pouvoir choisir lui donnera de l’assurance.

– Une fois la recette choisie, faites une liste de courses et achetez les ingrédients ensemble. Ensuite, préparez la cuisine avant de commencer : nettoyez les plans de travail et sortez les ingrédients et ustensiles nécessaires. Cela lui permettra de prendre de bonnes habitudes, qui lui seront bien utiles dans le futur.

– Il serait également utile de lire la recette en entier à votre enfant, pour qu’il puisse visualiser les étapes et vous demander de lui expliquer les termes qu’il ne connaît pas. S’il est assez grand pour savoir lire, donnez-lui le texte : cela lui permettra de s’entraîner à la lecture !

Volonté d’imiter

Les enfants, avant d’atteindre la puberté, ont souvent tendance à vouloir imiter les adultes et à poser des questions diverses et variées. Profitez-en pour, non seulement leur apprendre à cuisiner, mais à leur transmettre le plaisir d’accomplir des tâches culinaires. Accomplissez les avec soin, pour que votre enfant apprenne les bons gestes et ne soyez pas trop sérieux : transformez ces étapes en une partie de plaisir et donnez des défis – pas trop difficiles – à l’enfant. Non seulement il aura envie de vous aider, mais lui apprendre à apprécier les challenges et vouloir les surmonter lui sera très utile à l’école !

 

Tâches spécifiques par tranche d’âge

Vous n’avez pas besoin d’attendre que votre enfant atteigne un certain âge pour l’impliquer dans la cuisine : il n’est jamais trop tôt ! Si, bien évidemment, vous ne confieriez pas un couteau à Bébé, celui-ci peut toujours vous tenir compagnie et observer vos moindre faits et gestes. Voici une liste de choses que votre enfant peut faire selon son âge, bien que les catégories ne soient pas rigides – chaque enfant évolue à un rythme différent, ce sera donc à vous de juger ses capacités !

1 à 2 ans : à cet âge-là, sa participation sera très limitée. Laissez-le observer vos gestes et faites-lui sentir les différents ingrédients que vous utilisez. Il n’est jamais trop tôt pour commencer à expliquer le fonctionnement de la cuisine, profitez-en donc pour lui expliquer les règles de sécurité : montrez-lui ce qui est chaud ou tranchant, par exemple.

2-4 ans : vous pouvez, petit à petit, commencer à lui donner quelques tâches à exécuter, comme laver des fruits et légumes, apporter des ingrédients, les compter, les verser dans les récipients…

4-6 ans : votre enfant peut commencer à faire des choses un peu plus complexes ! Il peut casser des œufs, mélanger des ingrédients et peut-être même couper des aliments avec un couteau à beurre.

6-8 ans : à partir de cet âge, votre enfant peut commencer à préparer des plats simples à réaliser et sans cuisson. Il peut, à force de vous voir faire, doser les ingrédients et commencer à se familiariser avec le four et le four à micro-ondes, sous votre supervision bien sûr !

N’hésitez pas à en faire un jeu ludique ! Incitez-le à goûter ses productions et posez-lui des questions sur les saveurs et les textures des plats. Cela l’aidera à se poser des questions sur ce qu’il mange et à éduquer son palais.

Si vous en avez l’occasion, faites en sorte qu’il puisse visiter des fermes ou des producteurs, et voir ainsi d’où proviennent les aliments qu’il utilise et peut-être même participer à des activités comme la cueillette.

Les avantages étant nombreux, n’hésitez pas à vous lancer dans cette aventure culinaire !

Nos actualités

Inscrivez-vous à notre newsletter

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

En vous inscrivant, vous acceptez les conditions générales de vente et notre politique de confidentialité et cookies. En savoir plus

Inscription à la newsletter des Editions de la rose

Je souhaite recevoir la newsletter qui comprend :

les actualités des Editions de la Rose
les nouveautés
les offres promotionnelles du mois
En m'inscrivant à la newsletter, je donne mon consentement pour que les Editions de la Rose puissent me contacter par mail et j’adhère à la politique de confidentialité.

Fermer