Le révélateur de votre créativité

Le patchwork

Il ne vous faudra pas grand-chose pour pratiquer cette activité… Des chutes de tissu, du fil et une aiguille suffiront pour donner vie à de nombreux projets. Coussins, plaids, tabliers, sacs, etc., les possibilités sont infinies pour créer vos propres réalisations !

patchwork

Qu’est-ce que le patchwork et que peut-on réaliser ?

Le patchwork, ou quilt pour nos amis Anglo-Saxons, se définit comme l’assemblage de petites parties de tissu, dans l’optique de créer une pièce plus volumineuse. Généralement, on découpe les morceaux de tissu dans des carrés, des triangles ou des hexagones. On fait alors appel à ses talents de couturier pour les assembler dans le but de créer un motif ou une forme plus complexe. C’est une technique qui implique de personnaliser toutes sortes de créations. En effet, le patchwork ne saurait se résumer à un style ou à des couleurs définies. Au contraire, il permet de confectionner toutes sortes de pièces de tailles et de formes très variées tout en mettant en avant sa créativité. Que cela soit pour décorer son intérieur, pour s’habiller ou encore pour réaliser des accessoires, le patchwork n’aura pour seule limite que votre imagination. Avec un peu de pratique, vous pourrez rapidement et facilement vous constituer une petite panoplie de modèles, que vous serez enchanté de faire découvrir à votre entourage

Son origine

Très ancien, il est difficile de dater avec précision l’origine du patchwork. Si les premières pièces datent de l’Egypte antique (des morceaux de tissus ont été découverts dans des tombes égyptiennes) ou des premiers âges de la Chine, la technique qui consiste à joindre des morceaux de tissus se retrouve dans plusieurs cultures. Elle était par ailleurs déjà très utilisée au Moyen-Age. La pratique se démocratisera au 18e siècle grâce à la révolution industrielle et l’avènement des industries textiles. Aux Etats-Unis, à cette même époque, elle devient alors très populaire. Modernisée, à la pointe de la mode et de ses dernières tendances, elle parvient à s’adapter au développement parallèle des autres loisirs créatifs et du DIY. De nos jours, le patchwork ou quilting connait un grand succès, notamment grâce à ses passionnés qui partagent leurs techniques et leurs jolies créations sur les réseaux sociaux, blogs et autres moyens de communication. Il s’inscrit parfaitement dans les pratiques actuelles de récupération pour contenter les couturiers et couturières qui se plaisent à faire tourner leur imagination à plein régime.

Apprendre le patchwork

Comme tout ce qui est nouveau, le patchwork peut être dans un premier temps assez impressionnant pour les débutants. La pratique et la patience permettront à chacun de s’approprier cette technique. Les personnes ayant d’ores et déjà des notions de couture, que cela soit à la main ou à la machine à coudre, auront encore plus de facilité. Les moins experts pourront débuter par des créations toutes simples comme des couvertures ou des coussins dont les carrés ne sont pas compliqués pour ensuite tenter de s’atteler à des projets plus complexes, voire carrément improviser !

De bonnes raisons de s’y mettre

En plus de découvrir des techniques variées et de s’adonner à un nouveau loisir créatif, le patchwork, comme le tricot ou le crochet, est source de relaxation. On se concentre sur son projet, et on oublie le reste… Concernant la créativité, il n’y a pratiquement aucune limite et vous pourrez varier les matières, les formes, les couleurs, les styles, etc. Que l’on travaille depuis un patron ou que l’on improvise, la créativité est au rendez-vous ! Lorsque l’on confectionne un patchwork pour une occasion particulière, ou simplement pour faire un cadeau, quel plaisir de l’offrir à son destinataire ! Enfin, quel que soit l’usage de vos réalisations, cette façon de transformer ses vêtements et linges de maison est bonne pour la planète.

La couleur et le matériel

Avant de commencer un ouvrage, il est important de bien choisir ses tissus. Les couleurs devront être associées à des teintes plus neutres comme du blanc, du beige, du gris, etc. L’essentiel est de composer de jolis contrastes. Et comme les goûts et les couleurs ne se discutent pas, il est essentiel que le résultat final plaise avant tout à son créateur ! N’hésitez pas à vous entraîner, pour petit à petit vous familiariser avec les différentes associations de coloris possibles. Concernant le matériel, de nombreux tissus feront parfaitement l’affaire : lainages, tissus d’ameublement, vieux jeans ou pulls, etc. Pour les molletons, il convient de les sélectionner en fonction de l’ouvrage, on s’assurera cependant qu’ils soient de bonne qualité et lavables. Machine à coudre, matériel de coupe (cutter, règles, plaques, etc.) et de mercerie seront également de précieux alliés pour vous lancer.

La modernité avant tout

Les adeptes du patchwork s’aident de nos jours de procédés classiques. Ces derniers sont revisités pour créer des pièces uniques de dimensions généreuses ou à l’inverse de tous petits ouvrages. Les réalisations modernes proposent des motifs géométriques, figuratifs, voire abstraits.
Ainsi, le patchwork propose une multitude de possibilités. Les mots d’ordre à garder à l’esprit sont les suivants : plaisir, couleur et créativité ! Que l’on soit plutôt férus de vintage, ou à l’inverse plus moderne, cette technique permet de laisser libre cours à toute sa créativité.

Nos actualités

Inscrivez-vous à notre newsletter

En vous inscrivant, vous acceptez les conditions générales de vente et notre politique de confidentialité et cookies. En savoir plus

Inscription à la newsletter des Editions de la rose

Je souhaite recevoir la newsletter qui comprend :

les actualités des Editions de la Rose
les nouveautés
les offres promotionnelles du mois
En m'inscrivant à la newsletter, je donne mon consentement pour que les Editions de la Rose puissent me contacter par mail et j’adhère à la politique de confidentialité.

Fermer