Le révélateur de votre créativité

Objectif zéro déchet

Que vous ayez déjà adopté une démarche zéro déchet ou que vous soyez en transition écologique, il existe des gestes simples pour réduire son empreinte écologique. Voici quelques astuces faciles pour réduire ses déchets au quotidien.

Un français génère en moyenne chaque année 580 kilos de déchets. Notre façon de consommer a des conséquences sur l’environnement. Nous consommons beaucoup d’emballages en plastique qui finissent dans les océans. Dès 1997, un continent entièrement constitué de plastique a été découvert, surnommé le 7e continent.
Quant aux ordures ménagères, chaque année en France, un habitant produit 354 kg d’ordures ménagères. De nombreux petits gestes permettent de réduire ses déchets, que cela soit en matière de production, de tri ou de réutilisation.

Comment limiter sa production de déchets ?

Présents partout, les emballages représentent une part importante de nos déchets et se révèlent souvent tout simplement inutiles. Certains industriels proposent à cet effet des produits sans aucun emballage. Il est facile de modifier ses comportements d’achats en adoptant des habitudes simples, qui peuvent réellement avoir un impact positif sur la planète.

  1. Acheter des produits avec le moins d’emballage possible : les produits en vrac et les grands contenants sont à privilégier.
  2. Préférer les emballages recyclables ou réutilisables : les commerçants n’ayant plus le droit de proposer des sacs ou sachets en plastiques gratuits aux clients, il est bon d’utiliser des sacs en toile par exemple. Il vaut mieux éviter les sacs dits biodégradables car ils ont un impact chimique sur les sols.
  3. S’abstenir d’acheter de l’eau en bouteille : les bouteilles en plastique constituent une part importante de nos déchets ménagers. L’eau du robinet est de bonne qualité et il existe des dispositifs permettant de la filtrer.
  4. Privilégier des produits réutilisables en investissant dans du matériel de qualité, qui durera plus longtemps. Les jetables comme les lingettes, la vaisselle en carton ou en plastique sont à éviter et les recharges ou produits concentrés permettent d’éviter d’acheter un emballage supplémentaire.

Comment réutiliser et recycler ?

Parce que le meilleur déchet est celui qui n’existe pas, il est du devoir de chacun de recycler. Certains déchets organiques peuvent être d’unecompost grande utilité en devenant du compost, qui pourra en plus servir à protéger les sols.

  1. Réaliser un compost : inodore et très pratique, vous pourrez nourrir les plantes de votre potager ou de votre balcon avec vos déchets organiques.
  2. Papiers et cartons peuvent être réutilisés. Utiliser le verso des feuilles déjà imprimées en recto est une bonne habitude à adopter.
  3. Participer à une économie du partage : acheter des vêtements, meubles, appareils électroniques et électroménagers de seconde main permet également de réduire ses déchets.

Comment trier ses déchets ?

Les opérations de tri sélectif et de recyclage permettent de donner de nouvelles vies aux objets usagés. Mais le recyclage n’est réellement efficacerobinet que si les déchets sont bien triés. Ce sont souvent les batteries, le matériel multimédia et les objets encombrants qui posent problème. Il existe pourtant des moyens simples de s’en débarrasser tout en leur donnant une seconde vie.

  1. À chaque déchet sa poubelle spécifique. Il est important d’adopter les bons gestes au moment de jeter ses déchets. En triant, on favorise le recyclage, bon pour la planète. Piles, batteries et appareils électroniques se jettent dans des conteneurs spéciaux que l’on peut trouver dans les déchetteries ou centres commerciaux.
  2. Ne pas laisser les objets encombrants dans la nature. Pour tous les équipements comme le mobilier et l’électroménager, il est possible soit de déposer ses objets dans une déchetterie, soit de contacter le service des encombrants de votre commune.
  3. Rapporter ses médicaments non utilisés en pharmacie. Qu’ils aient été utilisés ou non, et même périmés, adopter ce geste simple permet d’éviter les risques de pollution de l’eau et les risques d’ingestion accidentelle de médicaments par des personnages âgées ou des enfants. Il suffit pour ce faire de ramener les médicaments délestés de leurs emballages en carton et notices qui trouveront leur place dans le tri sélectif.

Réduire ses déchets au bureau

Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, un salarié consomme annuellement 70 à 85 kg de papier. Sachant qu’il faut 2 àbureau 3 tonnes de bois pour fabriquer une tonne de papier, il vaut mieux réfléchir à deux fois avant d’imprimer. Pour réduire sa consommation de papier, il est possible d’imprimer en noir et blanc, sur des brouillons et d’utiliser le recto et le verso des feuilles. Il est préférable par ailleurs d’éteindre son ordinateur avant de quitter son bureau, plutôt que de le laisser en veille, pour économiser l’électricité. Concernant la production de déchets au bureau, il est possible de rapporter sa propre tasse, pour éviter d’utiliser des gobelets en plastique ou en carton.
Avec des gestes simples et faciles à réaliser, il est possible de réduire ses déchets, de les recycler et de les trier, de façon à contribuer à préserver notre si belle planète.

Nos actualités

Inscrivez-vous à notre newsletter

Les champs marqués d'un * sont obligatoires

En vous inscrivant, vous acceptez les conditions générales de vente et notre politique de confidentialité et cookies. En savoir plus

Inscription à la newsletter des Editions de la rose

Je souhaite recevoir la newsletter qui comprend :

les actualités des Editions de la Rose
les nouveautés
les offres promotionnelles du mois
En m'inscrivant à la newsletter, je donne mon consentement pour que les Editions de la Rose puissent me contacter par mail et j’adhère à la politique de confidentialité.

Fermer