Le révélateur de votre créativité

Promenons-nous dans les bois…

La promenade est un moment agréable pour Bébé, qui s’aère et découvre le monde. Mais les mères se posent de nombreuses questions par rapport à ces sorties. A quel âge faire la première, dans quelles conditions peut-on se promener avec Bébé, etc. Quelques pistes s’offrent à vous pour aborder sereinement cette étape de la vie de votre enfant.

article promener bébé

Première sortie

L’âge de la première sortie dépendra surtout de la saison. En été rien ne s’oppose à ce qu’on sorte rapidement Bébé de la maison, en hiver mieux vaut attendre quelques semaines pour que sa thermorégulation (le système interne qui maintient le corps à 37 °C) soit au point et qu’il soit mieux à même d’affronter le froid. Attention à sortir en été pendant les heures les moins chaudes de la journée (matin et soir) et en hiver au contraire lorsque le soleil est le plus fort (fin de matinée, début d’après-midi). Dans tous les cas on commencera par des promenades courtes (une demi-heure) que l’on rallongera petit à petit pour laisser le temps à Bébé de s’habituer à ce nouvel environnement.

article promener bebe porte bebeOn pensera à emporter tout le nécessaire au cas où : une ou deux couches de rechange, quelques lingettes, un biberon si jamais Bébé devait avoir faim ou soif, une couverture ou un nid d’ange en hiver, une ombrelle pour le protéger du soleil en été. Si la première sortie se fait en ville, mieux vaut utiliser un porte-bébé. Collé contre son père ou sa mère, l’enfant sera plus rassuré dans cet environnement bruyant et stressant. Une fois qu’il sera habitué, rien n’empêche de le promener en landau ou en poussette. Préférez toutefois les lieux calmes et paisibles où il pourra se laisser tranquillement bercer tout en ouvrant de grands yeux curieux.

 

Se prémunir contre le froid

Il n’y a aucune contre-indication à promener un Bébé en hiver si celui-ci est en bonne santé et que la météo n’est pas exagérément mauvaise. On évitera simplement les jours de grands vents ou ceux où il fait très humide (brouillard). Tant qu’il est tout-petit, on misera plutôt sur le porte-bébé qui lui permettra de profiter de la chaleur du corps de son parent. Vers deux mois, rien n’empêche d’utiliser désormais le landau. On l’habillera avec plusieurs couches de vêtements et l’on complètera sa tenue avec une ou plusieurs couvertures qui lui concocteront un petit nid douillet.

En hiver, un bonnet sera indispensable pour un tout-petit et on ne le sortira pas sans lui couvrir soigneusement la tête et les oreilles. Mieux vaut utiliser également cet accessoire à l’automne et au printemps, surtout s’il y a un peu de vent. En revanche il n’est pas nécessaire de faire porte un bonnet à Bébé en été, cela risque même de lui donner trop chaud. Au final, si Bébé est bien couvert, il n’y a rien à craindre du froid, bien au contraire. Il semblerait qu’une exposition régulière (et dans de bonnes conditions) à des températures froides permette à Bébé de mieux se réguler et de tomber moins souvent malade. Les grosses chaleurs sont plus délicates pour lui et dans ces cas-là il faut bien penser à l’hydrater régulièrement.

 

La pollution

A la campagne, la question de la pollution ne se pose pas (à moins de vivre juste à côté d’une grande ville) et l’on peut se contenter de jeter un coup d’œil à la météo avant de partir en promenade avec Bébé. En ville en revanche, il faut tenir compte de cet important paramètre. Le système pulmonaire d’un enfant est encore en plein développement, il est fragile et il doit être ménagé. Lors d’une promenade en ville, un enfant en poussette respire beaucoup plus de polluants qu’un adulte, de par sa position même. Ces polluants peuvent freiner le développement de ses capacités pulmonaires, manque qu’on ne pourra plus jamais corriger. Ils augmentent également les risques de déclencher des allergies ou des crises d’asthme. Il est donc très important d’éviter de sortir avec Bébé en cas de pic de pollution (tout particulièrement en été, aux heures de pointe), même pour aller dans un parc, et si on ne peut pas faire autrement on privilégiera le porte-bébé qui élève un peu l’enfant au-dessus des pots d’échappement. En définitive l’air marin (qui neutralise une partie des polluants) est le plus sain pour l’enfant, tout comme l’air de la montagne.
edr article promener bebe nature

Quelles sorties pour Bébé ?

Difficile de résister à la tentation d’emmener Bébé partout avec soi, d’autant plus qu’en grandissant il est de plus en plus curieux et ouvert. Néanmoins il ne faut pas oublier qu’un enfant, malgré toute sa curiosité et son enthousiasme initial, n’a ni l’endurance, ni la patience d’un adulte. Un enfant se lasse très vite des endroits bruyants et agités, de la foule, des écarts de température comme on entre et sort des magasins, des activités où l’on doit rester tranquille… Même s’il est de caractère très sage, emmener un petit faire du shopping ne sera une sinécure ni pour lui, ni pour ses parents. Il en aura vite assez, pleurnichera, voudra sortir de la poussette et deviendra rapidement insupportable.

Pour toutes ces activités qui nécessiteraient une trop grande patience de sa part (courses, restaurant…), mieux vaut se tourner vers un mode de garde. L’enfant pourra jouer tranquillement et ses parents profiter de leurs activités sans stress. Néanmoins, dès qu’il est assez grand, rien n’empêche de prévoir des sorties un peu longues comme une visite au zoo ou à l’aquarium, les animaux sachant très bien capter l’attention des tout-petits. Dans tous les cas il s’agit d’évaluer avec soin les avantages et les inconvénients d’une sortie pour déterminer si elle apportera plus de plaisir que de stress (ou l’inverse !) et de bien la préparer afin que tout se passe au mieux. Si toutes les conditions sont réunies, Bébé sera ravi de laisser libre cours à sa curiosité naturelle et de découvrir le monde !

Nos actualités

Inscrivez-vous à notre newsletter

En vous inscrivant, vous acceptez les conditions générales de vente et notre politique de confidentialité et cookies. En savoir plus

Inscription à la newsletter des Editions de la rose

Je souhaite recevoir la newsletter qui comprend :

les actualités des Editions de la Rose
les nouveautés
les offres promotionnelles du mois
En m'inscrivant à la newsletter, je donne mon consentement pour que les Editions de la Rose puissent me contacter par mail et j’adhère à la politique de confidentialité.

Fermer